Ferme biologique de l’Amante Verte

www.chiliundsschokolade.at - info@chiliundsschokolade.at
facebook.com/chiliundschokolade/
instagram.com/alexmedwedeff/

[Deutsche Version | Version française]

Lors de mes voyages, j’essaie de rendre visite à des amis se trouvant sur ma route. Cette fois-ci nous étions près de Claire Poirrier que je connais du Parti Vert Européen. Ici, dans le sud de la Bretagne, elle s’est lancé dans l’agriculture biologique de plantes aromatiques afin de produire des infusions au combinaisons d’herbes savamment choisies. Le produit n’est pas la seule spécifié de cette exploitation, il me fallait voir ce projet de mes propres yeux.

Le domaine se trouve dans les champs près de Sixt-sur-Aff, on suit les panneaux „La châtaigneraie des Landes“ pour arriver sur place. Claire nous mène d’abord dans leurs champs, on y trouve toutes leurs plantes, herbes et fleurs sur une surface de 4 hectares. Elle nous apprend que le climat doux de la Bretagne convient bien à une majorité de plantes aromatiques. L’exploitation est basée sur un projet associatif réunissant des intéressés à cette entreprise nouvelle. Il s’agit d’une société civile immobilière coopérative de 95 associés citoyens, la société est propriétaire des bâtiment et des terres.

Le basilic pourpre ne montre que ses jeunes feuilles foncées, alors que les fleurs de l’angélique sont déjà pleinement déployées. Juste à côté se trouvent les roses embaumantes, l’absinthe amère, plusieurs types différents de thym et les plantes aromatiques classiques comme l’origan et la marjolaine. Les mauvaises herbes sont fauchés à la main ou bien on les laisse autour des plantes qui les tolèrent. C’est le bénéfice et le tribut à l’agriculture biologique. Nous apprenons beaucoup de détails des plantes, frottons leurs feuilles entre les mains pour apprécier leur parfum ou bien nous sentons directement aux fleurs ou aux graines.

La production principale se fait en plein air, il y a cependant aussi une serre où poussent les légumes pour le besoin de la famille. On y trouve aussi des plantes et fruits pour le salon de thé. Claire propose une balade botanique dans le jardin de la ferme, on y voit donc aussi une spirale d’aromatiques où se retrouvent beaucoup de plantes de ses champs. Ce jardin un peu sauvage accueille les visiteurs aux heures du salon de thé (ouvert les vendredis de 16 à 21h et les dimanches de 15 à 19h) et lors de visites guidées.

Nous entrevoyons aussi un appareil central pour produire des infusions: le séchoir. C’est un appareil spécial fonctionnant à température basse et sur le principe d’une pompe à chaleur,  il est donc beaucoup moins gourmand en énergie que les séchoirs classiques. On y met les plantes à sécher en gros tas que l’on repositionne de temps en temps pour éviter que les plantes ne se tassent. On sèche les plantes aromatiques au plus vite après la cueillette dans les champs car les arômes volatiles se perdrait autrement. Le séchage se fait souvent par plante ou branches entières pour éviter l’effritement des feuilles et des fleurs fragiles. On stocke les plantes séchées dans des grands sacs en papier suspendus. Les mélanges d’infusions, qui sont toujours composées de plusieurs plantes, se font à partir de ces sacs.

Les sortes d’infusions proposées par l’Amante Verte ont été développées au fur et à mesure et lors de longes sessions de dégustation. Ce n’est qu’après avoir arrêtés les mélanges définitifs que Claire et ses collègues se sont mis à planter leurs champs.

À midi nous cuisinons et mangeons ensemble dans la ferme. J’aime cette convivialité simple et sincère où tous, habitants, travailleurs et visiteurs interagissent.

Après le repas, nous nous rendons au salon de thé attenant à la ferme. Nous y dégustons toutes les variantes d’infusion. Mais d’abord je dois inspecter le local lui-même, c’est une sorte de café-bibliothèque-librairie. Il y a plusieurs étagères à livres et partout des coussins, des chaises ou des tabourets invitent à feuilleter les bouquins. J’inspecte bien sûr d’abord la section des livres de cuisine, mais on trouve de tout, surtout en rapport avec la production agricole et la culture biologique. Une terrasse couverte donne sur le jardin de la ferme, on y organise des conférences, des apéros-concerts, etc.

Puis se prépare la dégustation des infusions. Les mélanges de plantes aromatiques et de fleurs sont placés dans des bocaux et ceci sont remplis d’eau bouillante. Le temps d’infusion est important, il est indiqué sur les paquets en vente et ce temps varie d’une sorte à l’autre. En gros l’infusion dure entre 5 et 10 minutes. Un simple test visuel permettent les feuilles qui flottent d’abord sur l’eau, puis descendent peu à peu en s’imbibant d’eau. La dégustation doit se faire à température chaude, mais pas bouillante, nous devons donc un peu attendre avant de goûter les différentes sortes avec des petites cuillères.

Comme avec les formages, on commence par les parfums les plus doux. Nous essayons de reconnaître au goût les différentes composantes des tisanes. On peut définir deux types de centres nerveux du goût pour les tisanes: un goût principal, du „cœur“, que l’on sent en bouche et un „goût de tête“ que l’on ressent en expirant. Claire nous explique les composantes et leur rapport entre-eux dans un mélange défini. Des plantes aromatiques méditerranéennes (comme les thyms) et les graines de manière générale ont des goûts plus prononcés, il faut les doser plus précisément et avec modération.

J’aime ces mélanges, dont chacun présente un bouquet de goûts caractéristiques. J’ai bien sûr aussi mes préférés comme tous ceux au goût de le citron. Ainsi je vote pour l’infusion „Vitalité“ avec du thym citron et de la menthe-bergamote. La variante „Fraîcheur“ avec marjolaine et mente poivrée fait aussi partie de mes infusions favorites. Par contre les sortes contenant du fenouil ou de l’hysope ne feront pas partie des variantes que nous ramènerons chez nous. Les goûts sont différents et les 9 sortes satisferont la plupart des clients. L’emballage est composé d’un bocal en plastique et d’un couvercle en fer blanc et le tout se trouve dans un petit carton. Des tests avec des emballages sans plastique n’étaient pas concluants car les infusions ne doivent pas perdre leur goût prononcé.

Après la dégustation nous choisissons quelques infusions à ramener chez nous. Nous garderons encore longtemps le souvenir d’amis ayant crées en ce charmant endroit en Bretagne une ferme biologique de plantes aromatiques.

L’Amante Verte
La châtaigneraie des Landes.
35550 Sixt-sur-Aff, Bretagne
France
Téléphone: +33 223 10 52 26

GPS 47.799392, -2.028381

La table de l’Amante Verte sur Facebook

Keine Kommentare

Einen Kommentar schreiben